Paroles de France

Avec LE PEN
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contre-pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Wagner
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : RHONE-ALPES
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Contre-pouvoir   Mer 22 Mar 2006 - 22:32

Les Français n’ont rien compris Surprised

L’éditorialiste de The Observer, pourtant réputé de gauche, vilipende pareillement les étudiants qui veulent maintenir un impossible statu quo et le nationalisme économique du gouvernement. Pour le journal , les deux sapent l’UE.

Gaz lacrymogènes, affrontements avec les forces de l’ordre, occupation de la Sorbonne durant la nuit. Les étudiants parisiens viennent de nous rappeler que personne ne sait manifester avec autant de fougue que les Français. C’est une tradition, mais ce qu’il y a de paradoxal, dans ces manifestations, c’est qu’elles ont pour but de préserver le statu quo. Les étudiants prétendent qu’ils luttent pour tous les moins de 26 ans, pour l’égalité et la solidarité, pour une certaine idée de la gauche, de la France et de l’Europe. Dit comme ça, il y a de quoi s’emballer. Ils s’opposent à une mesure qui, d’après le gouvernement, permettra de résoudre le principal problème social du pays, à savoir qu’un jeune Français sur cinq est au chômage.
Le contrat première embauche annoncé est emblématique de tout ce que hait la France. Il réserve aux salariés un traitement inéquitable. Il creuse une brèche dans le principe de la solidarité. Il accouche d’une insécurité systémique. C’est ce genre de politique que soutiennent la Commission européenne à Bruxelles et “les Anglo-Saxons*”. C’est antifrançais.
Dans un autre contexte, le projet pourrait fonctionner et être acceptable sur le plan politique. Mais, dans le contexte actuel, il est voué à l’échec. Il est presque impossible de réduire les droits de certains alors que le chômage est déjà élevé. Cela ne peut se faire que quand la conjoncture est positive, que la demande est en hausse et que le chômage est en déclin, l’ennui étant que personne ne sait comment parvenir à ce stade. Je me dis depuis un certain temps que les Français devraient adopter l’approche britannique des prêts hypothécaires et des prix du logement afin de susciter une reprise de la demande. Mais cela aussi est considéré comme trop anglo-saxon, trop libéral et individualiste. Nous sommes les témoins d’une tragédie culturelle. Dans leur esprit collectif, les Français s’accrochent à un idéal utopique quant au sens même de leur identité. Ils sont les défenseurs autoproclamés pour l’Europe des véritables vertus républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité. Leur place légitime est à la tête du continent et l’Etat, incarnant cette idée de la France, est le grand marionnettiste de la nation.
Rien de tout cela ne fonctionne plus en 2006. L’Etat français, comme tous les autres en Europe, est pris au piège des forces du marché mondial. La France n’est que l’un des vingt-cinq membres de l’Union européenne et il faut repenser à la façon que l’on a de transmettre liberté, égalité et fraternité depuis les années 1950.
Les étudiants se retrouvent dans la même situation ambiguë que leur pays. Leur seule solution pour répondre aux défis de la modernité est de défendre jusqu’au bout le statu quo, même s’il est évident qu’il ne tourne plus rond. Il en va de même de la politique nationale. Le 17 mars dernier, L’Oréal a racheté The Body Shop, allongeant la longue liste des entreprises françaises qui ont avalé des sociétés britanniques. Le même jour, le gouvernement français votait une loi empêchant de fait des entreprises britanniques ou autres de faire la même chose en France.
Villepin a également établi dix secteurs stratégiques considérés comme interdits aux acheteurs européens et a obligé Gaz de France à fusionner avec une autre société pour échapper à une tentative italienne de rachat. Ce qui constitue une violation flagrante des lois fondamentales de l’UE. Vis-à-vis de ses collègues de l’Union, le gouvernement français se comporte comme les étudiants, s’efforçant avec agressivité de protéger un statu quo indéfendable dans le but de maintenir une idée utopique de la France. Ce faisant, il sape les fondements mêmes de l’UE. Cette semaine, les chefs d’Etat européens se rencontrent pour faire avancer ce que l’on appelle l’“agenda de Lisbonne”, par lequel l’Europe s’est engagée à devenir l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique au monde d’ici à 2010. C’est une triste farce, dont le caractère grotesque est encore aggravé par l’implosion manifeste de la volonté politique de l’UE.
Les eurosceptiques britanniques peuvent certes se réjouir, mais une Europe stagnante, amère et à la dérive n’est pas dans l’intérêt de la Grande-Bretagne. La France et les Français n’ont rien compris. Cette crise n’est pas seulement la leur, c’est la nôtre aussi. Si la France répond absente, l’UE perdra son engagement et sa motivation. Et c’est exactement ce qui est en train de se passer.

Will Hutton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Contre-pouvoir   Mer 22 Mar 2006 - 22:39

Ce sont les dernières lignes que je trouve les plus intéressantes.

Motivation pour l'europe ? Ambition ?

Leur europe est un fiasco.

Elle est un fiasco parce que les peuples n'ont jamais été écoutés.

C'est une europe de technocrates autistes.

C'est un bide.

_________________
Tout le monde savait que c'était impossible.
Un imbécile, qui n'était au courant de rien est arrivé, et il l'a fait !

Quand le sage montre la lune, l'imbécile de Washiknops regarde le doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatainboy
Habitué


Nombre de messages : 168
Localisation : honneur et fidelité a la france
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Contre-pouvoir   Jeu 23 Mar 2006 - 0:14

il leur faut un rapport pour voir que le bilan ump-ps est un fiasco et que cette europe ne vaut rien, j 'hallucine :|

_________________
rester fidele a son clan
rester fidele a son sang

www.nationaliste.fr.fm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nationaliste.fr.fm
Prodeo
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68
Age : 66
Localisation : Paris La Défense - Royaume de France
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Contre-pouvoir   Jeu 23 Mar 2006 - 9:52

.
Qu'en termes galants ces choses là sont dites !
Dieu sait, ô combien je suis souvent en froid avec le grand cynisme de nos amis les Angles. Mais, pour le coup, c'est eux qui ont raison lorsqu'ils comparent nos gouvernants aux étudiants. Tous aussi irresponsables et immatures. Tous torpillant la France et l'Europe.
Ik ne reste plus qu'à savoir ce que les Français auront compris en 2007. Tout le reste se perdrait en vaines discussions sur le sexe des anges.
_

_________________
Pour Dieu, le Roi et la Patrie.
http://archivesdocuments.blogspot.com/
http://pour.inn.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genhit.com/top/royaliste/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contre-pouvoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre-pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» Pétition à Marrakech contre le bureau syndical
» pour ceux et celles qui sont contre le syndicat
» REGIME EN CAS DE CONSTIPATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paroles de France :: Les débats :: Politique Française-
Sauter vers: