Paroles de France

Avec LE PEN
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lumieres?

Aller en bas 
AuteurMessage
Wagner
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : RHONE-ALPES
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Lumieres?   Mer 22 Mar 2006 - 23:01

Et si on rallumait les Lumières ? Question Rolling Eyes

Conseil à une France déchirée, sans horizon et sans idée : renouer d’urgence avec l’esprit des Lumières, son humanisme et sa tolérance, opportunément rappelés par une exposition qui se tient à la BNF.


La plupart des adolescents étudient la philosophie au lycée, il n’est donc guère étonnant qu’à l’âge adulte ils envisagent la réalité à travers le prisme des idées. Aujourd’hui, il apparaît urgent de trouver de nouvelles idées afin d’aider les Français à affronter les problèmes causés par la mondialisation, le fondamentalisme religieux, le multiculturalisme, l’intégration européenne et les dysfonctionnements du système politique. Qui, mieux que le XVIIIe siècle, pourrait les éclairer ? Le siècle des Lumières a donné à la France Montesquieu, Voltaire, Rousseau et Diderot et à toute l’Europe, ce rationalisme à l’origine des concepts universels : droits de l’homme, liberté de culte, égalité, humanisme, tolérance. N’oublions pas que ces valeurs ont forgé l’identité moderne de l’Occident et qu’elles sont aujourd’hui menacées en France et ailleurs. Dans un effort militant, la Bibliothèque nationale propose un cours de remise à niveau grâce à une exposition destinée à nous faire opérer un retour en arrière indispensable pour continuer : “Lumières ! Un héritage pour demain” [à la BNF, Paris XIIIe, jusqu’au 28 mai].
Cette exposition est avant tout destinée aux Français, englués dans une crise existentielle qui les a conduits à rejeter la Constitution européenne en mai dernier. L’un des buts de cette exposition est ainsi de leur montrer qu’ils ont “toujours” été européens. Ou, du moins, depuis 1771, date à laquelle Rousseau écrivait : “Aujourd’hui, il n’y a plus de Français, d’Allemands, d’Espagnols, d’Anglais même, quoi qu’on en dise, il n’y a que des Européens.” Tzvetan Todorov, philosophe français d’origine bulgare et commissaire de l’exposition, va même plus loin : “Les Lumières sont à l’origine de l’Europe telle que nous la connaissons aujourd’hui. On peut même affirmer sans exagérer : sans Europe, pas de Lumières et sans Lumières, pas d’Europe.” C’était une époque, inutile de le rappeler, de bouillonnement intellectuel : de la remise en question de la religion établie à la montée du déisme, ou religion naturelle, en passant par les grandes découvertes scientifiques, la reconnaissance de l’égalité universelle, la “découverte” du corps dans l’art comme symbole de ce nouvel individualisme et les avancées de la notion de souveraineté populaire.
Le siècle des Lumières ne fut cependant pas monolithique – ce qui aurait été contraire au nouvel esprit critique qui soufflait sur le siècle. Les deux grands courants fondamentaux des Lumières continuent de définir la différence entre la pensée anglo-saxonne et européenne : les empiristes, comme Hume, partaient de l’étude d’une situation, en dégageaient un système et imaginaient ensuite ce qui pourrait arriver ; Rousseau et les autres philosophes étaient plus doctrinaires : ils définissaient un noble idéal à atteindre et offraient une feuille de route que nul n’avait jamais expérimentée – ce qu’on appelle une théorie – et les moyens d’y parvenir.
Cette seconde méthode est incontestablement la plus romantique : on imagine immédiatement un café enfumé de la rive gauche peuplé de jeunes intellectuels. Le problème, c’est que les utopies mal interprétées peuvent avoir de funestes conséquences. Les philosophes des Lumières, pères de la Révolution française, ont dû également assumer la paternité de ses excès (Lumières = Révolution = Terreur). Les idées des Lumières ont ensuite servi à cautionner le colonialisme européen et sa célèbre “mission civilisatrice”. Puis, au XXe siècle, une perversion encore plus grande de ces idées a donné naissance au communisme, au fascisme et au nazisme.
Faut-il pour autant rejeter les Lumières parce que nous avons trahi ses idéaux, ou au contraire chercher ce qu’elles pourraient nous apporter aujourd’hui ? La situation n’est guère brillante, comme le souligne Todorov. Les valeurs des Lumières sont menacées, la tolérance et les droits de l’homme sont chaque jour tenus un peu plus en échec par le fondamentalisme islamique (et parfois chrétien), le terrorisme, la mondialisation, la concentration des médias et autres phénomènes modernes. Même les gouvernements démocratiques – censés refléter la volonté du peuple – ne contrôlent plus leur économie, ni leur sécurité, ni les réseaux d’information.
Quant à la France d’aujourd’hui, où les grèves et les manifestations étudiantes ont succédé aux émeutes de la jeunesse immigrée, elle semble déchirée par différents modèles sociaux, politiques et économiques qui s’affrontent : intégration contre multiculturalisme ; protectionnisme contre mondialisation ; idéologie contre opportunisme. Et l’approche de la présidentielle fait cruellement ressentir ce manque d’idées neuves, voire de théories.
Dans ce contexte, cette plongée dans les Lumières n’est pas dénuée de sens. Ne serait-ce que pour rappeler que les valeurs de tolérance, d’humanisme et de laïcité restent les fondements des démocraties modernes occidentales. Par une coïncidence troublante, qui semble vouloir nous remémorer les ennemis jurés des Lumières, la BNF propose en même temps que “Lumières !” une autre exposition : “Torah, Bible, Coran”.

Alan Riding
International Herald Tribune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Lumieres?   Mer 22 Mar 2006 - 23:11

Les fameuses lumières sont peut être à l'origine du bain de sang appelé révolution Française.

Voltaires et Diderot ont bien travaillé à la destruction de l'église.

Je crois qu'elles ne sont toujours pas éteintes les lumières en question. 😢

_________________
Tout le monde savait que c'était impossible.
Un imbécile, qui n'était au courant de rien est arrivé, et il l'a fait !

Quand le sage montre la lune, l'imbécile de Washiknops regarde le doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagner
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : RHONE-ALPES
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: lumières   Mer 22 Mar 2006 - 23:15

Exact candide,certaines "lumières" et livres tardent à trouver le sommeil..... Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Lumieres?   Mer 22 Mar 2006 - 23:18

Ces lumières brillent uniquement dans les loges des maçons qui ne construisent rien du tout. Razz

_________________
Tout le monde savait que c'était impossible.
Un imbécile, qui n'était au courant de rien est arrivé, et il l'a fait !

Quand le sage montre la lune, l'imbécile de Washiknops regarde le doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodeo
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68
Age : 66
Localisation : Paris La Défense - Royaume de France
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Lumieres?   Mer 22 Mar 2006 - 23:25

.
Le fameux siècle, que Jean Dutourd qualifie à juste titre de "lumières éteintes". :D

_

_________________
Pour Dieu, le Roi et la Patrie.
http://archivesdocuments.blogspot.com/
http://pour.inn.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genhit.com/top/royaliste/
Wagner
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : RHONE-ALPES
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: lumières   Mer 22 Mar 2006 - 23:27

Que faire sans matière Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Lumieres?   Mer 22 Mar 2006 - 23:27

Si c'est lui qui le dit :D


Ca pense aussi à l'accadémie :D

_________________
Tout le monde savait que c'était impossible.
Un imbécile, qui n'était au courant de rien est arrivé, et il l'a fait !

Quand le sage montre la lune, l'imbécile de Washiknops regarde le doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatainboy
Habitué


Nombre de messages : 168
Localisation : honneur et fidelité a la france
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Lumieres?   Jeu 23 Mar 2006 - 0:10

révolution dans la rue ou dans les urnes ?

_________________
rester fidele a son clan
rester fidele a son sang

www.nationaliste.fr.fm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nationaliste.fr.fm
C.N.
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Côte Varoise
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Lumieres?   Jeu 23 Mar 2006 - 15:30

le renouveau se fera par les armes j'en n'ai bien peur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lumieres?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lumieres?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cubes lumières The Body Shop / Palette 14
» fête des lumières à Lyon(diaporama)
» Mega craquage Make Up de printemps !
» les crudités font arpousser les caveux !
» Les frères Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paroles de France :: Les débats :: L'actualité-
Sauter vers: